13 janvier 2016

Un lazariste revient après 21 ans !

Mercredi 13 janvier, nous avons eu la joie de retrouver le père Thomas Lunot, lazariste de la congrégation Saint Vincent de Paul, qui achève un séjour de quelques semaines à Madagascar. Sa dernière venue à Akamasoa remonte à 1995 ! Il a pu témoigner des changements qui ont eu lieu depuis.

« Le travail accompli est gigantesque, nous dit-il. La dernière fois que je suis venu, il n’y avait que des habitations éparses sur la colline. Beaucoup de maisons étaient encore en bois; on sentait la nature toute proche. »

« Aujourd’hui, c’est une vraie cité, avec toutes ces maisons de briques, ces rues, et cette organisation. Quel travail! C’est une preuve de l’existence de Dieu qu’il faudrait montrer à Aristote! »

C’est l’occasion aussi de parler des changements accomplis sur les personnes.

« On a du mal à imaginer, poursuit-il, que toutes ces personnes viennent de la rue et de la décharge. Ce qui se lit sur leurs visages, c’est la paix, la sérénité, la joie. »

Le père Lunot était venu accompagné du frère malgache Philibert, lazariste travaillant à Antananarivo. Nous avons eu la joie de partager ensemble le repas.

Voilà un beau témoignage en faveur du travail réalisé par Akamasoa et du combat pour la dignité humaine entamé il y a 27 ans !