10 février 2016

Mercredi des cendres, début du temps de carême à Andralanitra, Manantenasoa et Mahatsara

 

Ce matin, nous sommes entrés en carême par l’Eucharistie, célébrée à Andralanitra (cf. les photos ci jointes), Manantenasoa et Mahatsara.

Dans les 3 centres d’Akamasoa ce sont des milliers d’enfants, jeunes et parents, qui sont venus recevoir les cendres.

Nous avons senti un grand désir de nous approcher du Dieu d’amour et de vérité, dont nous avons besoin dans notre vie de tous les jours. Ce fut notre saint défi lancé pour l’ouverture de ce temps de carême : nous approcher de ce Dieu bon, miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour.

Et nous nous sommes engagés à ce que ce désir se traduise dans notre vie quotidienne :
Par une relation plus fraternelle entre nous, dans nos villages, notre famille et sur notre lieu de travail ;
Par l’effort de faire un geste de bienfaisance envers l’autre durant une journée ;
En cessant les insultes et les mauvaises paroles ;
Et en tenant propres nos villages !

Car nous sommes persuadés que cette sincérité du cœur et de l’esprit, si elle est véridique, se verra dans notre habitat, qui sera accueillant, fraternel et propre. Car c’est toujours de l’intérieur que proviennent les changements les plus importants : comme le dit le proverbe malagasy, ny fanahy no maha-olona (c’est l’esprit qui fait la personne).

En ce début de carême, nous avons aussi invité les gens à participer aux chemins de croix, qui auront lieu dans chaque village d’Akamasoa, tous les vendredi à 16h30, jusqu’à Pâques, et dont nous vous ferons bientôt partager les moments à travers de photos.

Père Pedro