8 mars 2016

Journée de la femme à Akamasoa

A Akamasoa comme tous les ans nous avons célébré cette journée dans la simplicité et la joie !

Les femmes de Manantenasoa et Andralanitra ont nettoyé la Ville et ensuite vers 10 heures nous avons fait une manifestation où les femmes ont pris la parole et encouragé leurs compagnes à continuer de lutter pour leurs droits, leur dignité, leur égalité avec les hommes et contre le sexisme !

Le courage des femmes malagasy est légendaire !

Elles ont une force incroyable pour vaincre tous les problèmes, les difficultés et surtout les drames quotidiens auxquels doivent faire face tous les jours !

Le premier de ces drames, c’est de trouver comment faire vivre leur famille, leurs enfants, comment leur procurer une vie digne et normale, quand elle n’ont pas un travail rémunéré comme il faut, quand l’argent n’est pas suffisant dans leur foyer!

On peut être surpris de l’imagination et de la débrouillardise de ces femmes malagasy quand il s’agit de faire survivre leurs familles !

Elles aussi, comme dans tant de pays à travers le monde, se rendent comptent qu’elles sont souvent des objets dans les mains d’hommes sans scrupules ! La femme est toujours victime de l’ exploitation et de l’exclusion.

La pauvreté a un visage de femme en Afrique et Madagascar ! C’est la femme qui la première subit toutes les conséquences néfastes de la politique pleine de corruption, du manque du travail, de manque de sécurité !
Elles sont en première ligne chaque fois qu’une guerre éclate ! Ce sont elles qui doivent tout chercher pour faire manger sa progéniture.
Comment elles arrivent à le faire, seul Dieu le sait ! Avec un rien elles créent tant de choses qu’on en reste émerveillé!

Malgré tant de souffrance, de douleur et privations, ces femmes restent debout, fières avec un visage plein de rides, mais quelle dignité !

Je n’hésite jamais à appeler ces femmes courageuses, des Dames avec une majuscule, qui n’ont peur de rien pour sauver leurs enfants ! Elles devraient être davantage tenues en compte dans tous les pays ! Elles devraient avoir plus de responsabilités dans les décisions de la vie du pays et de la Nation !

On peut penser qu’avec plus de femmes dans les postes à responsabilité, il y aurait moins de guerres, de corruption, d’instabilité et surtout plus de paix !
Car la femme est plus responsable, elle sait prévoir et penser le futur, ce qu’on va manger ce soir !
Le futur de beaucoup de femmes pauvres, c’est ce soir et demain c’est encore loin !

Les femmes d’Afrique et de Madagascar peuvent être un exemple pour beaucoup dans ce monde ! Elles ne se vantent pas, elles sont simplement elles mêmes et font ce qui est bien pour le bien de tous, le bien public et communautaire ! Elles pensent davantage aux autres qu’à soi même !

Elles sont sobres à un tel point qu’on se demande, si on peut vivre comme elles le font avec si peu de choses. Car elles ne dépensent que quelques centimes par jour pour vivre ! Ce courage et cette bravoure qu’elles ont est un exemple pour leurs enfants et ce sont elles qui maintiennent l’espérance vive dans La famille et La Nation !

Voilà tout ce que j’ai dit à ces femmes ce matin, jour international de leur fête.

Puis je les ai encouragées à continuer ce combat qu’elles mènent avec tant de force et de persévérance depuis de dizaines d’années ! Je leur ai dit que pour ma part je m’engage à aller toujours jusqu’au bout du monde pour chercher justice pour elles, afin qu’elles aient un travail pour faire vivre leur famille !

Je les ai invitées à croire en elles-mêmes et à se défendre pour que leurs droits ne soient pas bafoués, puisque ces droits ne sont pas un privilège donné par les hommes; leur droits et leur dignité sont sacrés, parce que c’est le Créateur qui l’a voulu ainsi !

A nous tous ensuite, hommes et femmes de savoir nous respecter, nous entraider avec nos talents et nos richesses particulières que chacun a dans son genre !

Toutes ces différences sont une richesse et jamais un obstacle pour avancer et progresser dans la voie du respect et de l’estime réciproque !
Nous aurons encore longtemps à lutter pour que l’égalité et la parité entre les sexes soient une réalité et que les droits de toutes les femmes sans exception soient respectés par tous !

Aujourd’hui nous avons vécu une belle journée avec plus de 2.500 femmes Akamasoa, qui ont manifesté encore plus de ferveur à continuer de relever la tète, et de se faire respecter par les hommes et la société !
Rien n’est impossible pour celui qui croit à l’Amour qui peut tout transformer, tout renouveler et tout pardonner, pour recommencer un nouveau chemin de dignité, de liberté, d’égalité et de progrès !

Voici quelques photos qui peuvent traduire l’ambiance de cette journée de La femme à Akamasoa !

Père Pedro