20 janvier 2018

Vœux Fête de Noël 2017 et Nouvel an avec un petit Rapport 2017

ASSOCIATION HUMANITAIRE AKAMASOA : Reconnue d’Utilité Publique par décret du gouvernement N° 2004 – 164 du 03 février 2004

 RAPPORT  2017                                   Chers amis bienfaiteurs !                        20 décembre  2017

L’année   2017 s’achève  et  c’est   notre devoir  de vous  informer   le  travail réalisé  durant cette période. Je n’ai pas trop d’envie  de m’arrêter  à  décrire   la situation dans  laquelle nous vivons  au quotidien parce que   rien ne  change. On se demande  tous les ans pourquoi  ce  pays n’arrive pas  décoller économiquement.

Nous devons nous battre tous les jours pour garder notre objectif, de mettre debout  les familles  si longtemps oubliées par l’État.

Changer la mentalité d’une famille de la rue se fait dans un temps  très  long. Rien   ne se fait  vite. Mais quand  tout  autour de vous  s’écroule à cause des malversations et détournement, le civisme s’effrite,  le respect  de personnes et du bien commun disparaissent, quand le plus fort impose la peur, quand les politiciens n’accomplissent pas leur promesses et ne se soucient pas  pour l’intérêt  de leur peuple, alors  c’est le sauve qui peut.

Il y n’y a plus de vérité.  Cet état d’esprit  se voit  surtout  dans les grandes Villes. Grâce à Dieu  dans la campagne,  dans certaines régions la sagesse  ancestrale  est encore  respectée,  alors on peut  parler  d’espoir, parce qu’on ne peut pas vivre  sans  espoir. Mais l’espoir  n’est  pas  basé dans les  discours bien  ficelés et dites sur les nuages. Notre espoir à Akamasoa se base  dans le combat quotidien  et l’effort  de tous les jours.

La Conférence  des Évêques de Madagascar  a  publié cette année  deux  lettres pastorales,  qui dénoncent  la corruption au plus haut niveau, l’inertie des responsables dans les Ministères et  ils ont  même  dit que la vérité  est morte dans ce Pays  et  ils lancent un appel à la conversion de tous et un chacun en  commençant par les plus Haut gradés  et jusqu’au dernier citoyen.

A Akamasoa,  notre  centre d’accueil où nous avons accueillis  30.000 personnes durant  cette année  est un thermomètre pour  voir  le niveau de vie de la Population. Nous recevons  tous les jours  des  dizaines des familles surtout des femmes qui viennent  nous demander  du secours. Nous  constatons que  la situation  en générale  est  très  fragile  et la pauvreté  ne diminue  pas. Mais nous devons surtout  vous rendre compte  de  ce que nous avons  réalisé cette année  2017 avec les aides que vous nous avez  confié pour les plus  pauvres.

Voici  nos réalisations  2017 :

Construction :  – 107  maisons avec 107 latrines et 107 douches – une école de 10 salles de classes à Mahatsara – 66 WC communautaires à Mahatsara (Ecole) et à Mangarivotra centre d’accueil -Rénovation d’un bâtiment pour 10 chambres pour les jeunes filles étudiantes à l’école supérieure d’Akamasoa – Rénovation d’un bâtiment pour les crèches à Mahatazana – Extension et Rénovation du Centre d’accueil à Mangarivotra – Rénovation du terrain du basket d’Andralanitra : extension, clôture, pose de parquet – construction de 2 vestiaires  avec toilettes. – Construction d’un cimetière à Bemasoandro avec un portail métallique. // Routes et murs : Construction de grand mur de soutènement à Bemasoandro – Pavage d’une route de 300 ml x 5 m ruelles au village de  Mahatsara. – Réhabilitation d’une route pavée à Bemasoandro et à Mangarivotra. // Réhabilitation : Enduit de 50 maisons  du Cité Andralanitra – Butimage de 180 m2 court de l’école à Andralanitra  – 1300 m2 court de l’école à Mahatsara – 290 m2 à Mahatsinjo. – Réparation un millier des vitres cassés des écoles. // Confections : Confection 125 poteaux bétons de  9 mètres et  12 mètres ces poteaux étaient posés à Mahatsara, Mangarivotra, Manantenasoa, Bemasoandro. Mangarivotra  avec déplacement des câbles électriques – Confection des moules pour les poteaux électriques – Confection de 1500 tables bancs ,200 tables pour les maitres et  chaises, et 100 lits pour le centre d’accueil.// Aménagement : clôture métallique du terrain  mini foot à Tsaramasoandro – Pose de 2 jeux de panneaux de baskets à Bemasoandro. // Eau : Installation de 3 pompages solaires à Mahatsara et Antolojanahary.  –  Confection d’un support métallique pour réservoir d’eau  des sœurs à Tsarafaritra // Electricité : réalisation de 60 nouveaux branchements électriques des maisons – Equipement d’une salle informatique de Mahatsara et réhabilitation du local de la spiruline –  Pose de panneaux solaire à Mahambo,-. Réalisation d’une centrale solaire au centre des frères à Tsiroanomandidy, dépannage des installations solaires du collège d’Andranomadio. // Formation : Formation de 15 jeunes en électricité et ouvrage métallique – Formation de 10 jeunes à l’atelier de menuiserie  bois// Reboisement : reboisement de 11.000 arbres à Antolojanahary. – Pépinière avec Graine de Vie : 300.000 pieds d’arbres prêts à être  plantés en 2018 – Production de 270 kg de spiruline. // Province : Un grand Mur de soutènement et gradin pour protéger  l’école de sœur à Vangaindrano. – Construction  d’une maison à  étage à Ranomafana Fianarantsoa avec installation solaire.

Voici  nos projets  pour 2018 : Construction : 100 logements – Hostel pour les visiteurs d’Akamasoa – un  Collège  à Andralanitra – Extension  de  L’Hôpital Centre Médical à Manantenasoa  + un laboratoire – Une salle de réunion à Andralanitra – Construire des trottoirs et des caniveaux – Des dizaines des latrines.//  Routes et murs : Refaire  des routes en pavée 1km à Akamasoa-  Construction de mur de soutènement 200 mètres à Lovasoa. / / Électricité : Électrification de  50 maisons à Akamasoa et 240 maisons à Antolojanahary.  //Confection :  150 poteaux  en bétons d’électricité pour  Akamasoa et  remplacer les poteaux en bois déjà  dangereux – Confection de  700 tables bancs. / / Aménagement : Construction de nouveau terrain de mini foot  et Basket bal à Mangarivotra – Des terrains de mini-foot –  4 nouveaux bacs à  ordures – Création de 2 nouveaux  marchés  à Manantenasoa et Mangarivotra – Bitumage  des parkings  et  terrains  de   basket – Caniveaux   pour évacuation d’eau / / Eau : 4 Adductions d’eaux et  construction des réservoirs. // Réhabilitation : Enduit et peinture de 100 logements d’Akamasoa –  Repeinture des  Écoles à Manantenasoa  et Andralanitra.//  Reboisement : Plantation de 20.000 arbres. // Repas : Donner à manger  à 7.000 élèves de l’école primaire et 350 vieillards durant toute l’année.//  Province : Réhabilitation des maisons à Ranomafana, Andranodaro – Vangaindrano et à Safata.

 Conclusion

Nous allons entrer dans la  29ème  année  de  lutte pour contre la pauvreté à Akamasoa  et nous sommes  aussi décidé  et  déterminés  à faire reculer la pauvreté   comme  au début  de notre aventure  en  1989. Les fruits de cet effort les verront  les prochaines générations. Mais nous, qui avons  commencé  ce   mouvement de solidarité, de fraternité et  de partage  nous  continuerons notre combat jusqu’au bout avec la force et la grâce de Dieu.

Nous devrons encore traverser  beaucoup des difficultés,  puisque nous sommes  toujours  dans un désert  et nous ne voyons pas encore  dans l’horizon la verdure,  qui nous  fera croire que nous sommes  en train de sortir de ce désert, qui a  tué  déjà trop d’ enfants et des personnes  innocentes. Nous  continuerons à  donner l’exemple à nos  jeunes et à nos enfants. Nous  savons que l’hypocrisie  et le mensonge  sont  les armes de spéculateurs  et profiteurs de tout genre, qui veulent seulement   gagner   plus d’argent  dans le temps le plus court possible. Ces personnes  font courir  notre  Humanité dans le précipice. Heureusement qu’il  y a partout dans le monde  des  jeunes et des adultes   prêts à donner leur vie pour   montrer  qu’un autre chemin plus  juste  et plus sobre est  possible quand nous mettons l’homme au centre de l’ économie, de la politique et de toutes nos actions. Pour le moment  la plus grande  partie de la population Malagasy vit dans la déception. Les gens n’y croient  plus  et se méfient  de tout le monde.

Quand la confiance entre les humains disparait aucun progrès n’est possible. La frustration qui dure depuis des décennies  a crée  la méfiance, qui  a augmenté la précarité  de la vie d’une grande  partie de la population. Et puisque   personne ne se soucie de créer des emplois, des milliers des jeunes n’ont pas de travail et ainsi ils sont tentés par le vol, la vie facile et d’autres exactions, ce qui a  fait monter en flèche l’insécurité partout  dans le territoire national. Voyager la nuit  n’importe où est devenu très dangereux.  Qui pourra   rétablir la loi, la justice, la confiance de tout un Peuple ?.  IL n’est jamais trop tard à condition que l’impunité  soit  sanctionnée et qu’on s’accroche à la vérité  et rien qu’à la vérité. Puisque  seule la VÉRITÉ nous fera libre. Même les enfants de CM1 peuvent comprendre cela et pourquoi pas les adultes avec  des  diplômes de tout genre  qui décorent leurs  bureaux ? .  Dans cette situation difficile nous commençons la nouvelle année  décidée  à continuer  notre combat pour  les plus pauvres. Votre  fidèle générosité  et votre confiance  nous  font  très chaud au cœur et nous incitent  à  ne pas baisser les bras, malgré toutes les drames quotidiennes que nous devons affronter et  résoudre.

Dieu  AIME tous les humains  et IL veut nous aider à  devenir  frères et sœurs, plus généreux en partageant avec ceux   qui vivent avec si peu des choses  et pourtant ils  ne perdent pas le courage  de préparer un avenir meilleur à ses enfants. C’est pour cette raison que nous restons  avec  eux. Merci de continuer  à nous  épauler dans cette lutte pour  la justice et la dignité.

Chers  amis,  nous vous souhaitons une Joyeuse fête de Noël et une heureuse   Année  2018 !

Très  fraternellement.

Père Pedro