23 février 2018

Journées des Écoles à Akamasoa .

 

22 Février  2018

 

Tous les ans  durant le temps scolaire, 3 jours sont  consacrés à  faire des activités autre que  l’enseignement, par exemple, le nettoyage des écoles, des activités culturelles et sportives .

C’est un  rendez vous que les jeunes écoliers attendent avec une grande  joie, puisqu’ ils vont  montrer  leur capacité et leurs talents sportifs, culturels et autres.

Toutes nos écoles prennent part à ces activités  et   dans notre stade Saint Pierre à Andralanitra, nous réunissons durant une matinée  8.000  étudiants  pour une compétition sportive.

 

 

Ce jeudi 22 février,  nous avons vécu une  très belle journée  avec  tous ces milliers de jeunes qui étaient  heureux  rien que d’être ensemble. Il  y avait une ambiance de fête  extraordinaire.

Les responsables des écoles, les 200 athlètes et le père Pedro  comme tous les ans, ont  fait une entrée  au stade en courant et en faisant un tour  du terrain de  football sous les cris  et les applaudissement des élèves.

En suite  nous avons  chanté l’Hymne National  avec une grande  force  et détermination   pour servir  et  construire  La Patrie. A la fin du chant,  on a entendu un fort applaudissement.

Une étudiante    a salué à tous les présents  pour leur souhaiter la bienvenue et une belle compétition  fraternelle et pour que le meilleur gagne.

 

 

Ensuite le Père Pedro a pris la parole pour encourager et  féliciter   les milliers de jeunes pour l’ effort qu’ils  font  de préparer  cette compétition  avec des entraînements réguliers. Il a salué l’esprit de
sportif qu’on voit dans nos jeunes. Il  a salué  aussi  deux filles  Akamasoa   Santatra et Sarobidy  qui ont été sacrées  championne  et vice champion de Madagascar   de « cross-country ». Tout le stade les a applaudi. Ces jeunes  filles courageuses  sont un bon exemple pour les autres jeunes.

Tout de suite  les compétitions ont  débuté  dans un grand ordre. Nos professeurs d’ éducation physique  ont minutieusement bien préparé le programme ainsi  il  n’y a  pas eu  de perte de temps.

 

 

Les  élèves   ont  crié  de toutes leurs forces chaque fois qu’un de ses copains de classe  gagné une course. La compétition s’est déroulée   dans  le respect et  le faire play.   C’ était  un bonheur  de vivre cela.

A la fin de la compétition, tous les élèves  sont  partis dans  ses écoles respectives, quelques uns ont du faire  plusieurs  kilomètres à  pied et ils l ‘ont fait  avec une grande  joie  et une grande disposition d’esprit .

Ces journées de écoles bien organisées   sont vraiment très positives et nous remplissent de joie et de bonheur, surtout les jeunes  qui manifestent  un  bonheur  formidable puisque ils  ont pu  démontrer leur talent, leur volonté et leur capacité de faire des efforts  et de vaincre.

Le sport est nécessaire et même  indispensable pour l’éducation de nos jeunes aujourd’hui.

Les photos qui suivent peuvent parler par  elles  mêmes de la fête  de ce jour.