20 mars 2020

VISITE DU MINISTRE DE LA FONCTION PUBLIQUE MADAME GISÈLE RANAMPY

Mme la Ministre GISÈLE RANAMPY a visité le village d’Akamasoa Andralanitra et les femmes à l’occasion de la journée de la Femme  du  08 mars 2020.

Nous étions surpris de voir Mme La Ministre venir avec une délégation imposante de 80 membres fonctionnaires du Ministère dont la majorité étaient des femmes.

Cela prouve le grand respect vers les femmes qui travaillent durement à Akamasoa Andralanitra pour faire vivre leurs familles et que la Ministre a voulu honorer avec tout son staff.

Le Père PEDRO a accueilli la Ministre d’abord dans la salle de visiteur d’Akamasoa et en suite la Ministre est venu saluer les 3000 élèves, et les femmes qui l’attendaient dans la cour.

Les étudiants d’Akamasoa ont offert 03  danses à Mme la Ministre et toute sa suite.

Le Père PEDRO a saluer la Ministre et a manifesté la grande joie des élèves et des femmes de recevoir ses honorables visiteurs.

Le Père a aussi fait une synthèse des efforts que nous faisons Akamasoa pour que tous les enfants puissent aller à  l’école, se soigner, manger à leur faim à la cantine et les femmes qui ont un travail plus digne pour préparer un avenir meilleur à ses enfants.

Le Père Pedro a souligner ensuite la difficulté que nous avons a respirer un air nauséabonde à cause de la décharge qui est au bord de notre village.

Pendant la saison de pluie les camions d’ordures  déversent juste en face de notre école,  cela dérange enormement les enfants, les jeunes, et les corps enseignant.

Le Père a remercier les dons que la Ministre a apporté pour les enfants et les femmes d’Akamasoa.

Quand on offre un dont avec  tant de respect et de discrétion et dans un ambiance de fraternité comme celle que nous avons vécu, nous recevons ces dons avec beaucoup de joie et de bonheur.

Pour finir, la Ministre a pris la parole pour exprimer sa joie de venir saluer les femmes d’Akamasoa et les encourager à continuer leur lutte pour la dignité et l’égalité de toute femme.

Elle a constaté qu’Akamasoa en faisant étudier tous les enfants, les a arraché a la décharge ou autre fois ils trient les ordures pour survivre.

La Ministre a salué l’effort qu’Akamasoa a fait pour donner un travail à toutes les femmes autour de la décharge et ainsi aider les parents à envoyer ses enfants a l’école.

Elle a dit explicitement que le Père PEDRO et Akamasoa font le travail de l’État en faveur de la population la plus fragile et délaisser et c’est notre devoir de vous aider.

Et nous venons aujourd’hui ici à vous encourager et a continuer votre combat commencé il y a 30ans.

on sentaient que ses paroles venaient vraiment du cœur de la Ministre et qu’elle était pleine de bon volonté et de joie de voir le bonheur dans le visage de chaque enfant présent.

Cette joie manifeste que les enfants d’Akamasoa sont devenus de vrais enfants, ils peuvent étudier, jouer, et être respectés.

Cette rencontre avec la Ministre s’est finit par un chant de remerciement a Dieu de nous avoir unis dans une seule famille humain.

Voici quelques photos de cette visite pleine de  joie et de fraternité.