Category Archives: Non class

Rapport d’Activité de l’année 2021

Nous avions tous pensé, sur 2021, que nous arriverions à vaincre la pandémie du Covid19. Nous n’avons pas réussi malgré tous les efforts de la Communauté Internationale et nous sommes nombreux à être déçus. Le Covid19 a resurgi au plus fort dans de nombreux pays, en Europe et dans le monde entier, et cela nous fait peur encore une fois.

Si cela fait peur en Occident, où la majorité des gens possède un niveau de vie assez élevé, alors imaginez ce que cette pandémie peut provoquer comme dégât en Afrique et dans les pays les plus fragiles et les plus faibles économiquement.

Madagascar est toujours, qu’on le veuille ou pas, dans le peloton des 10 pays les plus pauvres au monde.

Cliquez ci-dessous pour télécharger l’intégralité du rapport d’activités :

 

Rapport Activites AKAMASOA 2021

 

RENCONTRE HISTORIQUE DU PEUPLE DE MANANTENASOA POUR ALLER AUX SOURCES DE NOTRE ENGAGEMENT POUR LUTTER CONTRE L’EXTRÊME PAUVRETÉ

Ce samedi 9 avril à 5 h 30 du matin, nous avons invité toutes les familles de Manantenasoa, qui sont près de 2 500, à renouveler l’Alliance avec Dieu en cette commémoration de 34 ans depuis que  nous avons commencé avec ce mouvement de solidarité Akamasoa ; et en même temps consacrer nos vies au Sacré-Cœur de Jésus.

Il y avait plus de 12 000 personnes dans notre Cathédrale.

Ce lieu que nous appelons Cathédrale c’est un immense  trou creusé dans une montagne de granite par des milliers de mains d’hommes et de femmes d’un courage extraordinaire et exemplaire durant 34ans.

La communauté de Manantenasoa est composée de 9 quartiers : voici les noms de ce quartier : Mahatazana, Mangarivotra, Bemasoandro, Lovasoa, Mahatsinjo, Vohitsara, Tolotra, Tsaramasoandro et Manantenasoa.

Il y a eu une atmosphère de fraternité et de joie immense dans toute la Communauté présente.

J’ai préparé un message de 9 pages.

Le peuple a écouté avec beaucoup de patience et de ferveur ce message d’encouragement et d’espoir pour continuer à lutter contre la pauvreté et tous les vices qui ruinent, détruisent et empêchent la solidarité et la confiance mutuelle entre tous les voisins.

 

Au milieu du message, j’ai demandé au Peuple d’Akamasoa, s’ils sont d’accord pour qu’il n’y ait plus de vols, d’insultes, de drogues, de viols, de mensonges dans notre Mouvement Akamasoa  de se mettre debout et de lever les deux mains vers le Ciel pour demander la force pour lutter contre tous ces maux qui nous enfoncent dans l’indifférence et l’égoïsme.

Tout le monde s’est levé… et les mains levées pour approuvé cet effort que nous allons faire tous ensemble.

 

Le peuple d’Akamasoa, après deux heures de communion spirituelle, rentre chez eux portant un message d’amour, de foi et d’espoir au milieu d’une grande joie.

Déjà de retour à Andranalitra, j’ai rencontré et remercié les centaines d’hommes qui sont venus d’autres villages d’Akamasoa et qui ont gardé les 9 quartiers tout au long de notre célébration.

Belle solidarité des hommes d’Akamasoa.

Je les ai félicité et le Peuple les a applaudis.

Cette journée de 09 avril et cette réunion du peuple d’Akamasoa  restera dans la mémoire et les cœurs de tous ces personnes qui ont participé à cette rencontre inédite et spéciale.

Nous avons invité et demandé que tous viennent en famille père, mère, enfant, grand mère et grand père…

Il y avait une grand émotion voyant  ces familles qui venaient en groupe en chantant et montaient vers la Cathédrale très tôt le matin quand il faisait encore nuit.

L’arrivé des milliers des familles en groupe et par village en chantant et avec un visage radieux et des chants religieux avec un message spirituel très profond a créé une ambiance de communion et fraternité très fort qu’on pouvait presque toucher avec ses mains.

Des expériences fraternelles et spirituelles de ce genre ne s’oublient jamais.

 

VISITE DE MONSEIGNEUR FABIEN RAHARILAMBONIAINA A AKAMASOA

 

Le dimanche 20 mars 2022  nous étions heureux de recevoir  Mgr Fabien RAHARILAMBONIAINA qui est un grand ami d’Akamasoa.

Mais cette fois ci, Monseigneur  Fabien nous a visité en tant que Président de la Conférence Épiscopale de Madagascar pour nous encourager à continuer notre Œuvre humanitaire et spirituelle en faveur de plus démunis par l’accueil de plus pauvre et par  l’éducation et les soins médicaux des milliers des enfants et des jeunes qu’Akamasoa a pris en charge.

Nous étions très heureux d’accueillir  Monseigneur  Fabien à Akamasoa puisque un message d’encouragement venant de la plus haute autorité spirituel du Pays est toujours bienvenu et nous touche jusqu’au cœur.

Nous avons sentis profondément le grand respect que Monseigneur Fabien a pour le travail de réhabilitation sociale que réalise l’Association Humanitaire Akamasoa depuis 34ans.

Il y avait une grande joie dans tout le peuple de Dieu en écoutant l’encouragement qu’il nous a donné Monseigneur Fabien avec une grande simplicité et surtout un grand amour.

 

Voici quelques photos :

 

 

08 MARS 2022 A AKAMASOA

 

08 mars 2022, comme tout les ans nous avons célébré cette journée avec un grand et profond respect pour toutes les femmes qui travaillent et vivent à Akamasoa.

Nous constatons que dans nos villages  Akamasoa, les femmes sont davantage respectées dans leurs droits et dignité.

Nous pouvons dire que cette journée de célébration de droit de femme se vit à Akamasoa dans la joie et la simplicité.

A chaque occasion nous profitons pour faire connaitre le droit d’égalité et dignité que chaque femme a face à l’homme.

Mais nous savons aussi que ce droit de dignité, d’égalité et de respect mutuel  avec l’homme sera un combat encore très  long.

Cela ne nous empêche pas de faire la fête et célébré dans la joie cette journée mondiale de  08 mars avec toutes les femmes qui vivent à Akamasoa.

Les femmes Akamasoa ont organisé un tournoi et de dance dans les terrains de mini foot de Mahatsinjo  et Lovasoa.

Voici quelques photos de cette journée très importante pour prendre conscience que nous sommes tous libres et égaux hommes et femmes.

 

Après les cyclones : ANA, BATSIRAI,  DUMAKO,  EMNATI c’est le temps de la reconstruction.

Dans le village d’Ampasika, il y avait 240 familles sinistrées qui attendent à être aidé.

Voici quelques photos qui illustrent dans quelle condition inhumaine doit vivre des familles avec des nombreuses enfants.

Malgré cette souffrance, les parents comme les enfants ont des regards clairs et pleins d’espoir qu’un jour ils pourront vivre dans des meilleurs conditions et dignement.

 

À mon frère Vladimir Poutine!

Frère Vladimir nous nous sommes réveillés ce jeudi 24 février touchés par une grande consternation, en voyant que tu as déclaré la guerre et lancé une attaque contre Le Peuple Ukrainien, un Peuple souverain respectueux des droits et lois internationales n’ayant jamais eu l’intention d’attaquer la Russie.

Les citoyens de nombreux pays ont ressenti une grande amertume, de la tristesse et de la honte face à ton geste empli de folie et de mégalomanie, frère Vladimir Poutine.

Tu es Vladimir, Président de La Russie que tant de personnes à travers le monde aiment et respectent pour son Histoire Humaine et pour ses racines spirituelles profondes.

On se demande comment il est possible que tu veuilles imposer par la force la folie de récréer un Empire d’un autre temps aux autres Nations.

La seule solution que tu as trouvé sous l’emprise de ton égoïsme et ton autorité à la dérive, c’est de provoquer une guerre d’une façon surprenante, à 3 heures du matin, prenant par surprise tes anciens frères de L’Union Soviétique. Une minute après ton discours une pluie d’obus et de missiles s’abattait sur L’Ukraine.

On pourrait croire, à t’entendre, que cette attaque visait un pays menaçant le monde entier. Alors qu’en réalité, le peuple Ukrainien souhaite simplement vivre en paix dans son pays, libre et souverain.

Facile de contraindre, sous peine d’être accusés d’être des traîtres à la Patrie, les soldats citoyens Russes refusant de combattre, d’attaquer et tuer des frères et sœurs d’une autre Nation sous de faux prétextes .

Hommes et femmes libres, Humanistes de toute notre Terre élevez votre voix pour condamner cet acte barbare à l’encontre du Peuple Ukrainien.

Il est temps de sortir de la logique divisant le monde en pays puissants et riches, contre les pays vulnérables et pauvres.

Nous sommes tous citoyens de notre Terre, tous égaux, tous frères et sœurs et tous responsables de construire un avenir meilleur pour tous les enfants du monde qui nous remplacerons un jour pour perpétuer la vie sur Terre. Il faut cesser de croire qu’il y a des êtres humains plus dignes que les autres.

Nous vivons au 21 siècle et les armes que les humains ont inventées peuvent détruire notre Planète Terre.

Comment, frère Poutine, peux-tu jouer avec le feu en faisant l’équilibriste sur une poudrière qui peut exploser à tout moment générant un chaos total pouvant anéantir toute notre Civilisation.

Où sont passées toutes les expériences apprises de toutes les guerres du passé, quand les humains se sont fait la guerre en n’acceptant pas l’autre comme son égal et où donc est la sagesse des héros, des poètes et écrivains qui ont défendu les idéaux de l’Humanité toute entière contre la barbarie, la tyrannie et de la dictature.

Puissions-nous, frère Vladimir, être plus humains, plus respectueux, plus honnêtes et plus vrais, en vivant dans la vérité. Puisque seule la vérité nous rendra libres et fraternels.

Comment pourrions-nous aujourd’hui accepter la mort dramatique imposée aux soldats ukrainiens ou russes.

Tous ces soldats ont une famille, ont des frères et sœurs qui vont les pleurer s’ils meurent.

Je pense aux soldats russes qui ne sauront pas pourquoi ils sont morts ou pourquoi ils ont tué.

Il n’est jamais trop tard pour revenir à la raison et rejoindre l’Humanité qui cherche à vivre dans la justice, la fraternité et la Paix. Cette guerre que tu as commencée est un acte irresponsable nuisible pour l’Humanité.

Par la guerre nous ne pourrons plus jamais résoudre les conflits humains, c’est désormais par le dialogue et la diplomatie que tous les pays sur cette Terre échangent.

La médiation de pays tiers peut toujours aider à résoudre les problèmes et les conflits potentiels, il est toujours possible trouver des solutions pacifiques et équitables.

Pour cela le respect s’impose de même que l’Idée que nous appartenons tous à une seule et unique Famille Humaine.

Notre Humanité commune nous unit au-dessus de toutes les idéologies, de toutes les religions et de toute idée de races.

Puisque nous incarnons une seule Humanité, avec ses différences, libres et égales. Notre diversité est une richesse qui embellit davantage la Vie, dans le respect, le partage et la fraternité.

Frère Vladimir, revient dans le berceau de la Famille Humaine et sois un frère qui construit le Bien commun et la solidarité pour que tous les Êtres humains des futures générations sur Terre puissent vivre dans la dignité et l’égalité des droits et des devoirs !

La guerre détruit, sème la haine et sépare les peuples pour des siècles avant que l’on puisse les réunir et travailler ensemble.

L’argent des armes sophistiquées au service de la mort et de la terreur, ne serait-il pas plus utile au service des besoins vitaux des laissés pour comptes de l’Humanité en construisant plus de logements, des écoles, des Hôpitaux et l’accès pour tous à l’eau.

J’ai toujours cru que tout Être humain est mon frère et ma sœur. Comment te convaincre, frère Poutine, de cesser la guerre et d’arrêter le massacre de citoyens innocents !

S’il te plait, frère Vladimir, arrête la guerre, renonce à la dictature, au mensonge, aux fausses apparences et à la duplicité.

Soyons vrais, justes, solidaires et libres tous ensemble !

Que le Dieu Créateur vous éclaire ainsi que tous les dirigeants de notre Planète pour pouvoir vivre dans la fraternité, l’égalité et la liberté, qui sont es idéaux de la dignité Humaine et des Droits de l’Homme.

Père Pedro

26 février 2022

 

JOURNÉES DES ÉCOLES 23-24-25 FÉVRIER 2022

Ry  mpianatra Akamasoa  !  

Samy faly isika  satria mankalaza  ny Journées des Écoles.

Kanefa   na dia faly   sy  ravo, dia tsy maintsy  mahalala  fa « Ady  ny fiainana » , hoy ny ohabolana malagasy !    Tsy fety ny fiainana, nefa indraindray   fety  ihany. Fa  andavanandro dia  ady , satria  tsy maintsy miezaka Isika isan’andro vao mihinana sy velona, isika mifaninana  amin’ny  alalan’ny FANATAJAHANTENA , dia manambara  fa nanao Ezaka  ny “athleta”.

Avy  eo  ianareo dia  mihazakazaka , dia   ny  mpihazakazaka rehetra dia tsy maintsy nanao ezaka mba ho vohalohany .   Izay miezaka ihany  , ary  nihomana  bebekokoa dia mety handresy  . Izay  tsy nihomana  sy tsy niezaka manao “entrainement “   fanazara-tena , tsy hahahomby .

Ny fiainanatsika andavanandro dia  torak’izany koa , tsy maintsy miezaka isika mandresy  ny   ratsy , mandresy  ny fahakiviana , mandresy ny rendrarendra , mandresy ny fahakamoana , mandresy  ny  tsy firarahiana ,  mandresy ny fitiavan-tena  diso be loatra , mandresy ny fialonana , izany rehetra izany dia  tsy mampahomby ny fiainantsika   ary  manimba  ny fiaraha-monina sy toe-tsaina  , ka manjary samy tia tena  ary samy mandeha  sy  maka ho azy .

Izany toe-tsaina izany dia fahavalon’ny olombelona izay  miezaka  ho  marina sy mendrika ary manaiky fa “Fanahy no maha olona”.

Antso avo ataoko aminareo tanora  Akamasoa , dia  raiso  ny  anjaranao amin’ny tolona masina ataontsika eto  Akamasoa , mba hamerina ny zo sy ny hasina maha olona   ary  manana ny ho avy   tsara kokoa   ireo mandimby antsika . Misy  olona  mandrakariva mandimby antsika ary isika tsy maintsy miheritreritra  sy  manomana ny hoavin’ ireo  ankizy  izay misolo antsika indray andro any .

Antso avo , mba hitolona ,  Antso avo mba   miezaka , Antso avo mba hiaro ny soa iombonana  , Antso avo miaro ny  tontolo iainana sy zava-boahary rehetra , Antso avo mba   tsy hihemotra  ary tsy hivily lalana ianao ry tanora  lahy sy vavy eto  amin’ny Akamasoa .

Ry tanora : mahafoiza-tena  tanteraka   hampandroso ny  Tanindrazanao , fiarahamonina misy anao  sy ny fianakavianao.

Ary ho loloavinao   ny Finoana an’Andriamaitra Fitiavana  mampiray ny olombelona rehetra  amin’ny alalan’ny  Rariny sy ny Hitsiny ary indrindra amin’ny FAHAMARINANA.

Ry tanora  mpianatra Akamasoa, izany no vato fehijoro hijoroantsika ato amin’ny sekoly Akamasoa .

Raiso ny andraikitrao ary tanteraho izany ankalalahana , an-kafaliana sy ankasahiana . Izay tsy manana fahasahiana  dia  tanora mandeha ho azy , tsy misy tanjona  ary farany very anatin’ny zava-mahadomelina.

Ataovy tsara sy ankafaliana  ity  fifaninana FANATAJANTENA  androany ity .

Ry tanora  lahy sy vavy  ankafizo  sy tiavo ny Sport  rehetra  , satria tsara ary talentanao izany , ka tsara raha  zaraina amin’ny besinimaro.

Ny Tanora Akamasoa  miavaka amin’ny fitondratena mendrika, fianarana ary koa amin’ny fitiavana ny Sport.

Ho ela velona ny mpianatra  sy  ny athleta Akamasoa, ny mpanabe ary ny Ray aman-dreninareo .

 

Samia ho tahin’Andriamanitra isika rehetra !

Père Pedro

 

 

CYCLONE BATSIRAI 05 ET 06 FÉVRIER 2022 A MADAGASCAR

Le cyclone Batsirai qui est arrivé sur le territoire de Madagascar  à la hauteur de Mananjary le samedi 05 février et le dimanche 06 février 2022 est sorti du côté de Tuléar.

Ce Cyclone a été d’une puissance énorme avec des vents  à 165km/h et de rafale à 250km/h.

Les modestes maisons de la plus grande partie de cette Région ont été apportés par le vent de même les nombreux bâtiments administrative en grand partie vétustes étaient aussi fortement endommagés.

Dans la ville de Mananjary on constate 90% de dégât. C’est-à-dire une catastrophe horrible et dramatique pour tous les habitants de cette Région qui appellent au secours.

Akamasoa possède à Ranomafana une maison d’accueil pour les touristes nationaux qui vient visiter le Parc National.

Dans cette propriété d’Akamasoa, les dégâts étaient le déracinement de nombreux arbres et d’éboulement sur la route qui mène vers le sommet où est construit le centre d’Accueil.

Akamasoa a aussi à Fianarantsoa le Centre SAFATA où nous avons construits un hôpital CSB II et une maternité.

Grâce à Dieu ce centre n’a pas subi de dégât et notre équipe médicale a pu continuer à soigner les gens tout de suite après le cyclone.

Dans  la route d’Alakamisy Ambohimaha vers SAFATA, un pont récemment fini mais  pas encore inaugurés était abimé par les eaux.

De même la route de 18 km qui mène jusqu’à Safata est impraticable  à cause de plusieurs éboulements.

Heureusement dans cette Région nous n’avons pas à déplorer de perte de vies humaine.

D’autres Région voisine comme à Ikongo ils ont eu plusieurs dizaines de personnes qui sont mortes à cause du cyclone.

Le Président de la République qui a visité toutes ces Villes et la population sinistrée, a lancé un appel à la solidarité Nationale et International.

 

Espérons que cet appel soit entendu pour aider des milliers des sinistrés qui ont tout perdu.

Voici la statistique donnée par le BNGRC (Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes) en ce jour et de même nous vous présentons quelques photos des dégâts provoqués par le cyclone Batsirai :

  • 101 personnes décédées;
  • 115 personnes sinistrées (soient 23 444 ménages);
  • 489 personnes déplacées (soient 13 453 ménages) dans 99 sites d’hébergement ;
  • 488 cases d’habitation détruites ;
  • 714 cases d’habitation endommagées ;
  • 978 cases inondées.
  • 885 salles de classes endommagées
  • 203 salles de classes détruites
  • +60 CSB II et Hôpital endommagés
  • 6 CSB II et Hôpital détruits

VISITE DU REPRÉSENTANT DES NATIONS UNIES A AKAMASOA

Le 04 février 2022 nous avons eu la joie d’accueillir le représentant de Nations Unies à Madagascar, Mr Issa Sanogo.

Cette visite de courtoisie a été une occasion de dialogue franc et sincère entre le représentant de Nation Unies et le Père Pedro.

Nous avons beaucoup apprécié cette visite du représentant de Nations Unies à Madagascar et surtout par l’esprit de fraternité et de respect dans lequel cette visite s’est déroulée.

En 33 ans, c’est le 2ème représentant de Nations Unies qui rend visite à Akamasoa.

Pendant la visite, un courant fraternel de grand respect mutuel était palpable entre le Mr Issa Sanogo et le peuple d’Akamasoa.

Père Pedro a insinué  au représentant de Nations Unies que leur Siège à New York puisse défendre plus vigoureusement, la dignité des millions de nos frères et sœurs qui vivent dans un dénuement presque total dans de nombreux Pays de notre Planète.

Les Nations Unies, en tant une Institution International, accepté par 200 Pays et ayant comme but principal l’union et la concorde de toutes les Nations, par la Justice,  le progrès social pour tous et la Paix,  peuvent  donner un avertissement catégorique à tous  les Gouvernements qui ne se soucient pas du bien être de leur population.

De nombreux Pays laissent croupir dans une extrême pauvreté une grande partie de leur Population, où règne la corruption dans tous les domaines.

 

Les objectifs de Développement Durable ou ODD devraient être davantage proclamé dans toutes les occasions publiques pour que soient connus par le plus grand nombre des citoyens du Monde.

 

Mr Issa Sanogo, en guise de reconnaissance a offert un pin badge ODD et un stylo Nations Unies au Père Pedro.

Le Père a remercié très chaleureusement tous les efforts qui font les Nations Unies pour diminuer l’extrême pauvreté en Afrique.

On respirait un air de fraternité profonde entre Mr Issa Sanogo et l’équipe d’Akamasoa.

La vraie fraternité apportera dans notre Terre la justice sociale, l’amitié et le respect entre tous les Humains.

 

Vive la Fraternité, vive la Justice, vive l’amitié de tous les Peuples.

 

LES INONDATIONS ET LES DÉGÂTS DES INTEMPÉRIES SURVENUES CE MOIS DE JANVIER À ANTANANARIVO ET SURTOUT SA BANLIEUE

 

 

Voici quelques photos qui parlent par elle-même et montrent les dégâts occasionné par  des fortes pluies en ce mois de janvier dans la Capitale et dans la périphérie.

Les photos que nous vous présentons sont prises dans les villages autour d’Akamasoa.

Le Village d’Ampasika n’était pas construite par notre Association et malheureusement ces maisons était construites très simplement par manque des moyens et réalisé très vite et cela entraine des drames quand surviennent les fortes pluies et le vent.

Nous avons accueillis jusqu’aujourd’hui 1687 personnes sinistrés dans notre Centre d’accueil d’Andralanitra et Mangarivotra.

Le village d’Ampasika qui était totalement submergé par l’eau compte 240 familles sans ressources ni moyens.

Chaque saison de pluie, la rivière d’Ampasika déborde dans les villages et dans la rizière à coté.

Comme ce terrain est en litige et les riverains ont perdu au Tribunal et ils étaient invités à laisser ce lieu et  partir ailleurs. Mais ces familles sont resté là, parce qu’elles n’ont nul part où aller.

Un autre Village sinistré tout prés d’Akamasoa c’est Dakar. Il est situé  au contre bas du village de Mangarivotra et là, la pente est tellement prononcé que beaucoup de maisons ce sont écroulées par la forte pluie et les éboulements ont abimé encore des dizaines de maisons.

Les sinistrés que nous avons accueillis  dans nos locaux communautaires d’Akamasoa ont besoin d’être secouru et nous avons pris nos responsabilités et cela sera aussi longtemps que dureront les intempéries.

Quotidiennement nous partageons de la nourriture, des couvertures, des nattes, de l’eau, des médicaments, et des vêtements chauds, ect….

Face à de tels drames nous devons tous agir et nous entraider puisque nous sommes tous frères et sœurs et tous membres de la même Famille Humaine.